Le couple en Iran / Couple in Iran

Les choses sont assez simples : que l'on soit marié, pas marié, pacsé, les couples n'ont en règle générale pas de problème pour les nuits d'hôtel. Nous, on ne nous a jamais demandé un certificat de mariage avant de prendre une chambre ! Et oubliez ces histoires qui trainent sur les forums comme quoi c'est bien de porter une alliance pour rassurer les iraniens, comme s'ils étaient dupes et avaient besoin d'être rassurés ! Ils savent parfaitement que vous n'êtes pas shi'ite...Ceci dit, c'est vrai dans les grandes villes, par contre dans les coins paumés, ça peut demander plus de diplomatie, mais en général dans les coins paumés, on est invité, on ne va pas à l'hôtel !...Dans des cités religieuses comme Mashhad, les iraniens proposent à la descente du train ou des cars des "chambres chez l'habitant sans papier"...

Plusieurs internautes nous ont toutefois signalé des difficultés pour les nuités et ont été convoqués au commissariat pour justifier de leur état marital.

Dans les rues, il faut vivre à l'iranienne, c'est à dire sobrement, sans manifestation excessive. On peut se tenir un peu la main, se glisser un bras sur l'épaule, mais les embrassades et les gestes disons "déplacés" sont on s'en doute tout à fait exclus...

Et les couples gays et lesbiens ? Sur ce sujet, on dira franchement qu'actuellement un voyage en Iran n'est pas recommandé. Maintenant, on peut se tromper, mais disons que la prudence impose tout de même d'éviter l'Iran.

 

Things are quite simple: whether you are married, not married, PACS, couples have no problem for hotel nights. We were never asked a marriage certificate before a room! And forget those stories lurking on forums like what it is to wear an alliance to reassure the Iranians, as if they were duped and needed reassurance! They know that you are not Shi'ite ... That said, it's true in large cities, for against the corners clueless, it may require more diplomacy, but usually in the corners misfits, we is invited, it does not go to the hotel! ... in religious cities like Mashhad, Iran's offer to get off the train or bus of "homestays paperless" ...

In the streets, you have to live in Iran, that is, soberly, without excessive demonstration. You can stand a little hand slipping an arm around the shoulder, but the hugs and gestures say "displaced" are one suspects totally excluded ...

And gays and lesbians couples? On this subject, we will say frankly that currently travel to Iran is not recommended. Now we can make mistakes, but say that caution still needed to prevent Iran.

Contact